ORGANISER UNE ACTIVITÉ

Vous voulez participer au #Défi30ansplustard et vous ne savez pas par où commencer ? Vous trouverez des exemples d’activités à faire en groupe afin de créer des espaces sécuritaires pour des femmes qui désirent dénoncer les violences qu’elles subissent.

organiser une activite 1

Dîner causerie: Des mèmes pour résister

Mèmes: Nouvel outils d'activisme politique- le meme peut prendre plusieurs formes. Il peut-être une image décalée accompagnée d’un texte humoristique ou sarcastique écrit en lettres majuscules et en gras. Ils peuvent aussi se présenter sous la forme de vidéos et même de GIF.

Description:
Le rire a toujours été une manière de résister face à l’injustice et la violence, à se moquer de la bêtise humaine . Les 12 jours d’action contre les violences faites aux femmes sont une opportunité de dénoncer les violences, de toutes les manières possibles. Nous aimerions donc vous proposer une activité qui mélange humour et activisme, et pourquoi pas bouffe aussi. Ainsi, nous vous invitons à un diner-causerie pour créer des mèmes entre femmes, le ventre bien rempli.

Details

  • Servir le dîner
  • Animer une discussion sur les violences invisibles pendant le dîner
  • Après le repas, présenter les différentes fiches en demandant ce qu’elles invoquent
  • Présenter quelques mèmes féministes existants
  • Partager les modèles de mèmes et laisser libre cours à l’imagination des participantes

 

organiser une activite 2

Atelier: Je fais face à la cyberviolence

Mèmes: Nouvel outils d'activisme politique- le meme peut prendre plusieurs formes. Il peut-être une image décalée accompagnée d’un texte humoristique ou sarcastique écrit en lettres majuscules et en gras. Ils peuvent aussi se présenter sous la forme de vidéos et même de GIF.

Description:
Beaucoup de violences envers les femmes sont aujourd’hui vécues en ligne. La cyberviolence ou cyberharcèlement est une extension des violences que vivent les femmes dans le monde physique, comme tout autre groupe social désavantagé par un système d’oppression. Et comme dans l’espace physique, les femmes qui se situent à l’intersection de ces systèmes d’oppressions sont plus exposées à de la cyberviolence.

Alors que celles-ci sont extrêmement banalisées, elles affectent profondément les personnes ciblées, d’autant plus qu’elles sont souvent vécues dans l’isolement. C’est pourquoi nous vous invitons à venir à cet atelier pour vous outiller sur cet enjeu en plus de rencontrer d’autres personnes vivant cette problématique.

L’atelier « Je fais face à la cyberviolence », les participantes apprendront à échanger de l’information en ligne de façon sécuritaire, à reconnaître la cybercriminalité et à réagir adéquatement lorsqu’elles sont cibles d’attaques haineuses.

Details

organiser une activite 3

Atelier: Marathon de mèmes féministes

Description:
Beaucoup de femmes militantes ici comme ailleurs luttent pour leurs droits et parfois leur vie en est même menacée. Toutefois, ce combat est souvent banalisé, voire ridiculisé dans nos sociétés où le patriarcat est encore très présent. Au lieu de critiquer les violences qu’elles dénoncent et ceux qui les promeuvent, elles sont blamés. Le marathon de mèmes féministes est une opportunité pour exprimer sa frustration face à ces injustices, mais aussi de produire des mèmes en réponse à la violence que les femmes subissent. Cela peut se faire en se moquant de lois discriminatoires ou encore par l’envoie de tweets à des chroniqueurs polémistes . Dans le même esprit que le populaire marathon d’écriture d’Amnistie, le Comité des 12 jours d’action vous invite à faire des mèmes pour vous libérer l’esprit.

Details

  • meme2
  • meme3